Les besoins du poney en hiver

Les besoins nutritionnels de ton poney changent en fonction de son activité physique, mais aussi de son mode de vie et de la baisse des températures.
Lorsque les premières fraîcheurs arrivent, le poney « fait son poil d’hiver ». C’est-à-dire qu’il produit du poil en fonction des températures qui baissent. Le sais-tu ? La zone de confort thermique, c’est à dire la température à laquelle le corps du poney n’a pas besoin de faire d’effort pour maintenir sa température est en général, entre 5°C et 25°C quand il vit en climat tempéré et qu’il n’est pas tondu.
À partir de -15°C, il faut aider ton poney à lutter en lui apportant de l’énergie supplémentaire.

En hiver, le manque d’herbe est comblé par la mise à disposition de foin à volonté. Attention, il faut aussi vérifier régulièrement que l’eau de ton poney n’a pas gelé. En effet, ton poney boit moins d’eau en hiver, pour le pousser à boire plus il est possible de mettre une pierre à sel à sa disposition.

Contrairement à l’ours ou à la marmotte, ton poney n’hiberne pas. Tu peux donc continuer à venir le voir au poney-club et t’en occuper.

Autres fiches récentes